Ubisoft n'envisage pas d'abandonner le style du monde ouvert dans ses jeux –

Nous recevons des déclarations intéressantes de Ubisoft. Celles-ci ont été partagées par le président de la société, Yves Guillemot, lors d'une récente réunion avec Game Industry.

Dans l'interview, Guillemot a confirmé que ils ne prévoient pas d'abandonner le style de jeu du monde ouvert qui a caractérisé ses titres tels que Assassin's Creed, Watch Dogs, Starlink: Battle for Atlas ou Gods & Monsters:Non, notre objectif est de nous assurer que vous pouvez avoir une unité dans une odyssée », explique-t-il. «Si vous voulez avoir une histoire de 15 heures, vous pouvez l'avoir, mais vous pouvez aussi avoir d'autres histoires. Vous vivez dans ce monde et poursuivez ce que vous voulez poursuivre. Vous avez une expérience, plusieurs expériences en une ».

«[Este modelo] c'est durable, parce que le monde est vaste et que le nombre de joueurs pouvant jouer à nos jeux est immense », explique le créatif. «Ce que nous avons vu ces dernières années, c'est que le nombre de joueurs qui jouent à nos jeux est en augmentation constante. De nouveaux marchés s'ouvrent et les jeux vivent beaucoup plus longtemps qu'auparavant. Par conséquent, en ce moment, nous voyons que nous pouvons continuer investissements croissants parce que nous savons que nous pouvons les récupérer ».

Enfin à propos de microtransactions Dans ses titres, il a prononcé ces mots: «Nous avons de grandes équipes qui continuent à créer du contenu afin que les joueurs restent dans les univers où ils aiment être. Le fait que certains joueurs achètent des objets dans ces jeux donne à nos équipes la possibilité de continuer à créer ce contenu supplémentaire ».

Que penses-tu de ses mots?

Source

Published

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire