Totemori : un bon party-game gratuit

Si, comme moi, vous avez déjà fait des soirées gaming entre potes (pour faire honneur aux soirées de notre jeunesse devant une console et quelques … sodas), vous savez un peu comment ça se passe. On ne reste généralement pas plus de 30 minutes sur le même jeu.

Alors quand je suis tombé sur un petit party-game gratuit sur Steam, je me suis dit que ce serait peut-être un heureux élu de plus dans ma gamelist de Sofa Pixel !

Quel genre de Sofa Pixel  ? : Compétitif en équipes (ou pas)

Totemori se présente en premier lieu comme un jeu compétitif en free for all. Le but est très simple : en contrôlant une petite créature, vous devez ériger le totem le plus haut, le plus longtemps possible sur le temps imparti. Évidemment, vos comparses se feront un plaisir de faire s’écrouler votre édifice dès qu’il le pourront, et je vous conseille de faire de même!

L’ambiance  ? : Unity dans toute sa splendeur

J’ai beaucoup apprécié l’ambiance musicale et visuelle du jeu, même si la musique in-game est assez irritante après quelques parties. On retrouve bien ce qui se fait de mieux avec le moteur graphique Unity.

Le Gameplay ? : Efficace, mais trop simple

Même si la direction artistique est attrayante, le gameplay du jeu trouve vite ses limites au bout de quelques parties. Après avoir jeté son pote dans le vide et bien rigolé en faisant quelques attentats, la courbe d’apprentissage du jeu est achevée au bout de 30 minutes et on peine à en renouveler l’intérêt.

Une phrase ou deux pour finir ?

Totemori est un jeu dont il serait dommage de se priver, au moins pour l’essayer, puisqu’il est gratuit! Passez-y quelques minutes et vous vous amuserez à faire quelques parties rythmées, puis passez au jeu suivant, pour ne pas vous en dégoûter 😉

Published
Categories Sofa Pixel

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED

Les copains du Gamepad ou du clavier