[TAS] N64 The legend of Zelda: Majora’s mask "pépin de fin de jeu" par BruceShankle, Fox,[…] en 22: 44.9



Il s’agit d’un speedrun assisté par un outil. Pour plus d’informations, voir TAS initialement publié le 16/12/2020. Pour battre The Legend of Zelda: Majora’s Mask, les joueurs doivent normalement visiter quatre temples et sauver le géant dans chacun d’eux, afin qu’ils puissent plus tard être appelés avec le serment à l’ordre pour empêcher la lune de détruire Termina. Les auteurs de cette TAS jouent à peine le jeu, le battant au lieu de cela en survolant l’observatoire puis en glissant d’un pot à l’aide d’une bombe. Dans cette série de Majora’s Mask, les auteurs obtiennent un contrôle total du jeu en utilisant la technique de manipulation des références périmées (SRM) nouvellement découverte, leur permettant de déverrouiller les entrées sur un troisième contrôleur, puis de l’utiliser pour saisir et exécuter du code qui saute le jeu directement à sa séquence de crédits. La configuration du SRM est un exploit, et elle, ainsi que de nombreuses autres astuces utilisées dans cette exécution, sont expliquées en détail dans les notes de soumission des auteurs (Cette exécution est effectuée sur la version japonaise 1.0 du jeu, qui est plus rapide texte que la version anglaise, en plus d’avoir la configuration de mémoire la plus rapide.

Source de la vidéo

Published
Categories Speedruns Zelda

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire