La saga Mass Effect

Ayant clôturé la trilogie Mass Effect qui a débuté sur Xbox 360, je me suis dit qu’un petit dossier pour la présenter serait judicieux, étant donnée la sortie récente de Mass Effect Andromeda.

Mass Effect est sans aucun doute la saga la plus aboutie à tout les niveaux sur la précédente génération puisqu’en plus de proposer un gameplay hybride et dynamique, elle offre aussi un univers riche et un background des plus complets. Il ne faut pas oublier non plus une histoire sacrément intéressante qui s’étale sur trois jeux. Commençons par les origines de la série car derrière ce jeu on retrouve un studio canadien talentueux nommé Bioware à qui l’on doit d’excellents titres comme les Star Wars Kotor et Jade Empire sur Xbox première du nom. L’histoire du jeu a été écrite par Drew Karpyshyn qui a bossé sur de nombreux scénarios pour Bioware. Le premier Mass Effect est sorti le 23 novembre 2007 sur Xbox 360 et PC. C’était d’ailleurs la grosse exclusivité d’époque de la 360 qui s’appuyait dessus pour rameuter de nouveaux joueurs. Alors le premier opus était clairement un action RPG qui mêlait plusieurs genres puisque les phases de combats ressemblaient beaucoup à celle d’un TPS (shooter à la troisième personne) mais dépendaient tout de même de la montée de niveaux qui permettait d’améliorer son commando et ses armes. La boite s’étant faite racheter par EA (Electronic Arts) en 2008, quelques petits changements ont eu lieu sur les deux opus suivants et notamment sur le système de combat plus dynamique et moins jeu de rôle. Ceci bien sûr dans l’optique d’élargir la cible des joueurs pouvant potentiellement être intéressés par la série.

Une histoire dense et passionnante

L’histoire complexe de Mass Effect se situe en 2183 où l’humanité peut se déplacer librement dans l’espace et a d’ailleurs rencontré de nombreuses espèces différentes avec lesquelles il y a plus ou moins d’affinités. Ce voyage dans l’univers est possible grâce à l’effet cosmodésique « Mass Effect » qui permet de voyager librement et rapidement à travers des relais situés dans l’espace. Cette découverte a été faite sur Mars, dès que l’homme à pu s’y rendre par ses propres moyens.  Les autres races de la galaxie possèdent une capitale « la Citadelle » qui regroupe toutes les races et un conseil constitué d’un membre de chacune d’elle. Ils décident tous ensemble de l’avenir de la galaxie. En revanche l’humain étant un petit nouveau, il n’a pas sa place au conseil. C’est pour cela que le commandant Shepard, incarné par le joueur commencera par passer un test pour devenir spectre. Une organisation juste au dessous du conseil et qui permettrait aux humains d’avoir enfin plus de poids au sein de Citadelle et dans la galaxie toute entière. Seulement votre examinateur va se faire tuer par un étrange personnage lors de votre test de passage et c’est ainsi que l’histoire débutera. Comme je le disais l’histoire se couche sur les trois jeux et donc va vraiment évoluer avec des guerres saisissantes, des conflits politico-galactiques et bien plus encore.

En plus de cette histoire prenante et très poussée Mass Effect se démarque aussi par d’autres qualités. L’une d’entre elle est de pouvoir créer son personnage, son Shepard ou sa Shepard. Il est aussi possible d’utiliser le Shepard de base qui sert de modèle à la trilogie. Au delà de cette simple personnalisation physique se cache l’un des moteurs du jeu. En effet, vous allez pouvoir choisir le passé de votre héros pour lui offrir un background étoffé dès le début de l’intrigue. Il y a trois choix possible qui définiront votre personnalité et qui changeront vos rapports avec autrui. Il est donc possible d’être un vétéran de guerre orphelin qui n’a pas hésité à sacrifier son équipe pour gagner une bataille. D’autres choix sont eux plus pacifiques mais tous changeront vos relations avec les autres. Le jeu permet aussi au joueur de faire des choix tout au long de l’aventure, des choix qui peuvent être dramatiques ou anecdotiques avec toujours une bonne et une mauvaise façon de se comporter. Les choix sont symbolisés par deux jauges, la conciliation et le pragmatisme. La première est bien sûr la manière douce et l’autre la manière forte. Ces jauges se remplissent et définissent comment vous êtes perçus par ceux qui vous entourent. Il est parfois plus simple de désamorcer une situation en étant plus pragmatique que conciliant et c’est à vous de voir comment vous souhaitez faire avancer les choses. Ces choix vous ouvriront des fins qui peuvent changer quelques peu mais aussi qui vous permettront d’enrôler de nouveaux équipiers. Pour finir, l’intérêt de Mass Effect est de parcourir cette trilogie avec le même personnage puisque vos choix effectués dans le premier opus occasionneront des incidences ou des bonnes surprises sur le second jeu et ainsi de suite. Ce qui est tout de même franchement intéressant et assez unique comme concept.

Mass Effect c’est aussi des combats armés comme je le disais où avec deux équipiers à vos côtés vous défouraillerez les forces adverses avec des fusils d’assauts et tout ce qui s’en suit. Il y a plusieurs classes sélectionnables comme le guerrier très costaud ou le biotique disposant de pouvoirs. Vos équipiers seront cruciaux et devront bien être choisi avant chaque mission pour être complémentaire avec votre classe. Le jeu dispose d’un aspect social avec ces derniers et en leur parlant régulièrement vous pourrez devenir ami voir plus… Il est aussi possible de perdre un équipier et ce à cause de vos choix directs qui peuvent les amener vers la mort définitive, de quoi pimenter et rendre encore plus réaliste ce Space Opéra. Autant dire qu’il n’y a pas toujours de bons choix et qu’il faudra faire selon votre personnalité. Les combats comme je le disais sont très bons et vous mettront dans le feu de l’action puisqu’ils s’inspirent de Gears of War. Vous devrez abattre vos ennemis tout en restant à couvert. Il est aussi possible de donner des ordres succincts à votre équipe mais le jeu demande vraiment du skill à haut niveau. En mode normal les combats sont bien équilibrés et offrent du challenge sans tomber dans l’excès.

Bien sûr Mass Effect propose une carte de galaxie gigantesque où il vous sera possible de voyager où bon vous semble à bord de votre vaisseau le SSV Normandy. Les planètes sont nombreuses et bien qu’elles ne soient pas toutes explorables, il y en a un paquet sur lesquelles vous pourrez atterrir pour exécuter des quêtes annexes très différentes. Chaque planète propose une ambiance cohérente et différente avec toutes leurs petites histoires. Un sacré sentiment de liberté vous prendra une fois sur la carte de la galaxie.  Le bestiaire du jeu est extrêmement riche entre les espèces extra-terrestres et les différents monstres. La durée de vie de chaque jeu est plus que correct et vous en aurez pour au moins trente heures sur chaque opus ce qui vous laisse de quoi vous amuser. Les graphismes du jeu sont eux aussi excellents et très réalistes, c’est vraiment digne de cette génération et les décors sur chaque planète sont saisissants tout comme les personnages et races, tout est travaillé de A à Z. La bande son est elle aussi vraiment dans le ton et chaque texte est doublé en français et d’ailleurs le doublage est très correct. Bien sûr Mass Effect 2 et 3 sont plus beaux mais les amateurs de RPGs regretteront l’action plus poussée et la personnalisation de l’avatar plus discrète. En tout les cas au niveau du travail fait sur les personnages le second et troisième opus sont meilleurs malgré un scénario moins intéressant que celui du premier jeu. finalement Mass Effect 2 et 3 développent plus les personnages mais les quêtes principale sont un-peu moins intéressantes.

Conclusion

La trilogie complète est disponible sur PC et sur Xbox 360 mais on l’a trouve également sur Playstation 3 et PC. La série est adulée comme il se doit et compte aujourd’hui de nombreux fans à travers le monde. Mass Effect est devenu le meilleur Space Opéra du jeu vidéo jamais créé et a su se trouver une identité propre en offrant aux joueurs des libertés jamais atteintes auparavant.

La série propose donc une expérience riche, belle et intelligente du début à la fin. C’est la licence qui exploite à merveille et judicieusement les capacités des consoles actuelles et qui de ce fait est à découvrir au plus vite si ce n’est pas déjà fait.

Acheter la trilogie Mass Effect

Published
Categories Dossiers

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED

Les copains du Gamepad ou du clavier