Rétro-Test : Shining Force 1

shining_force_title Accrochez-vous bien à vos écrans, ce soir on aborde un jeu hardcore, le genre de jeu qui nécessite d’avoir les bollocks bien accrochées pour en voir la fin. Tout d’abord parce que vous allez avoir devant les yeux des images pixellisées à faire pleurer des jeunes abreuvés de « Call of Duty of the Warfare of the Battlefield » … 3. Ensuite, parce que pour finir Shining Force, vous allez utiliser des Continues. Oui. Obligé.

shining_force_title

Shining Force, c’est quoi ? Prenez un jeu d’échecs, prenez le jeu de figurines Warhammer, prenez une Megadrive encore en fonction. Mettez le tout dans un mixeur, vous obtiendrez Shining Force I, II et III. Quel plaisir que cette franchise ait pondu 3 petites perles, toutes aussi bonnes les unes que les autres. Malheureusement, je déplore encore aujourd’hui la non-sortie de Shining Force III sur le sol européen, condamné à jouer dans comprendre l’histoire, écrite en japonais !

En allumant votre console, vous contemplerez 20 ans de jeux tactiques, car Shining Force I, sorti en 1992, n’est pas seulement un ancêtre des jeux de RPG, c’est aussi le précurseur des Tactical RPG qui verront le jour quelques années après (clin d’oeil à FF7) !

1) Scénario

Que dire du scénario d’un RPG japonais ultra moche ? Il est forcément dément ! Allez sauver le monde bande de moules !

Recueilli inconscient par les villageois des côtes de Guardiana, Max (où n’importe quel nom qui vous viendra en tête à ce moment là), un jeune guerrier ayant perdu la mémoire, reçoit une éducation à la stratégie tout au long de sa jeunesse par le sage Varios, bien à l’abri dans une ville tranquille. Mais le mal rôde dans ces contrées. Après une altercation avec le Royaume de Runefaust cherchant à mettre la main sur d’anciens artefacts, dont on dit qu’ils réveilleraient une puissance enfouie sous les strates du temps, notre jeune aventurier se retrouvera embarqué dans sa propre destinée.

Durant vos aventures, vous allez devoir recruter une équipe de valeureux combattants. Le détail qui tue : selon vos actions, les choix que vous ferez, et la minutie de vos explorations, vous trouverez, ou pas, un certain nombre de prétendants. La performance de votre équipe ne dépend donc que de vous. Magiciens, Archers, Centaures, Chevaliers, Dragonnets, de nombreux alliés vos attendent. A vous de les trouver, de les convaincre, et de les équiper !

shining_force_content
Dans le jeu, y a un allié qui s’appelle Pelle. Rien que pour le jeu de mots … « Allez je vais te mettre un bon coup de Pelle ! »

2) Gameplay

Le gameplay des Tactical RPG en est ici à ses balbutiements, lorsqu’une bataille se lance, vous commencez chacun d’un côté du terrain, en vue de dessus. Chaque élément du terrain à une incidence sur vos performances ou votre précision, soyez donc prudents. Vous déplacez une unité, puis l’adversaire fait de même. Une fois que 2 unités se trouvent côte à côte ou à portée de tir, c’est parti pour une vue en perspective. Les dégâts se résolvent (ainsi qu’une riposte éventuelle) et le jeu repasse en vue de dessus. Ce déroulement peut sembler lourd, mais une fois les 3 premiers combats effectués, on se sent tellement à l’aise dans le fonctionnement des menus qu’on prend un rythme effréné dans le déroulement des batailles, qui deviennent des affrontements endiablés.

shining_force_content_2
On switche de la vue de dessus à la vue en perspective pour un duel. Chaque combat est en fait une succession de coups en duel.

3) Pourquoi s’y (re)mettre ?

  • Le jeu a un reboot sur GameBoy Advance, c’est donc plus récent et bien plus pratique 🙂
  • Vous aimez les Tactical RPG ? Ceci est un Must Finish

4) A l’époque, ils l’ont trouvé …

  • Pas trop détaillé : Il est vrai que Shining Force ne fait pas vraiment dans le détail, mais les décors sont agréables et suffisants.
  • Scénaristiquement classique : OUIIIIII BOOOON il faut ENCORE sauver le monde. Difficile de ne pas tomber dans ce cliché lorsqu’on parle de très vieux jeux vidéos. Mais enfin, on le fait un peu pour ça aussi, y a des populations qui comptent sur nous nom d’un chien. 😀
  • Ultra bien, évidemment ! entre 16 et 18 /20 à tous ses tests.

5) La vraie note, avec le recul, en l’ayant terminé : 19/20

Amis fans de Tactical RPG, votre franchise phare est ici. Je mets 19, une note excellente, car ce jeu vous apportera ce que vous cherchez. Sans détour, sans réserve. Ni plus, ni moins. Tout simplement, ce jeu est une aventure tactique.

Published
Categories Rétrogaming

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED

Les copains du Gamepad ou du clavier