Project M: un mod qu’on aurait pas du oublier.

Avec la sortie dernière de Super Smash Bros. Ultimate, inutile de se demander pourquoi Nintendo attaque avec tant de verve les projets de fans sur ses franchises phrares. Pourtant, il y a certaines initiatives qui se destinent à un public que Nintendo n’apprécie guère: les pro gamers. Retour sur un projet qui voulait transformer Super Smash Bros. en licence e-sport.

Logo ProjectM

Project M est un mod de Super Smash Bros. Brawl conçu pour rendre le gameplay plus proche de celui de Super Smash Bros. Melee (réputé pour être plus nerveux que son successeur), ainsi que Super Smash Bros. dans une moindre mesure. Il est utilisable à la fois sur émulateur (Dolphin par exemple), mais aussi en tant que homebrew pour Wii (à installer sur la carte SD).

Un Smash taillé pour les tournois

Le principal changement de Project M par rapport à Brawl est la vitesse de jeu qui a été généralement augmentée et le temps d’atterrissage des personnages qui est plus court, ainsi que la restauration de nombreux mécanismes et éléments de Melee, tels que l’ajout de Mewtwo et Roy après leur absence sur Brawl. L’équipe de développement du projet M était en partie issue des développeurs originaux de Brawl+, plus tard connu sous le nom de PMDT, ou Project M Dev Team (anciennement le PMBR, ou Project M Backroom), ayant des membres de plus de dix pays Développement du mod officiellement conclu le 1er décembre 2015, la version 3.6 étant la dernière version officielle du projet M.

Le projet M a été présenté dans plusieurs tournois nationaux, tels que les séries Zenith, The Big House et Apex 2014, et il reste le mod de jeu de Brawl le plus populaire dans les tournois. À partir de 2013, Project M a connu une augmentation rapide de sa popularité à mesure que de plus en plus de personnages sont devenus jouables et que le mod est devenu plus familier lors des tournois Smash. En 2014, elle a commencé à développer sa scène de tournois, le nombre de participants à l’épreuve d’Apex 2014 ayant notamment dépassé le nombre de concurrents de Brawl. Malgré la fin du développement officiel du Project M, il a réussi à maintenir sa présence dans le tournoi indépendamment de Brawl, y compris la formation de son Backroom, le New PMBR, le 21 juillet 2016.

Project M ne supporte que les versions NTSC de Brawl, et aucune version PAL n’a jamais été publiée. Par conséquent, l’exécution de Project M en dehors des régions NTSC nécessite un homebrew afin de permettre à la Wii d’exécuter une version NTSC du jeu.

 

Télécharger Project M

 

Ultimate va t’il enterrer Project M ?

Depuis la sortie de Super Smash Bros. Ultimate, plusieurs tournois ont été mis en place, ce qui laisse présager que Nintendo a trouvé la formule pour réconcilier la convivialité avec le pro gaming. Ce qui est certain c’est qu’avec une telle sélection de personnages, avoir recours à un mod est déjà moins excitant.

Published

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED