Pokémon Go : un jeu mort-né ?

Cela fait déjà une semaine que je joue à Pokémon Go mes amis (pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, le jeu sortira le 25 Juillet, mais est déjà disponible sur APKMirror). Je crois que j’aurai arrêté le jeu avant même qu’il ne sorte.

Le concept est énorme

Ce jeu représente tout ce que j’imaginais concernant une nouvelle façon de jouer dans les 3 prochaines années. Un jeu géolocalisé dans la réalité, auquel il ne manque qu’une pointe de culture pour être parfait. La franchise Pokémon est, comme pour tous les gens issus de ma génération, profondément ancrée dans ma culture vidéoludique. C’est donc tout naturellement que ce jeu m’a attiré.

Le côté compétitif du jeu est déjà mort

Après la sortie non-officielle du jeu, on a vu apparaître plusieurs applications dont l’objectif est purement et simplement la simulation du positionnement du joueur par GPS. En résumé, vous prenez le principe du jeu (se déplacer dans la réalité pour trouver des Pokémon), et vous vous torchez avec.

Je suis dégoûté.

J’attendais beaucoup de ce jeu,  ne serait-ce pour ce qu’il a à offrir comme concepts ludiques. Je sais aujourd’hui, avant même que le jeu ne soit sorti en France, que je ne serai jamais « Le meilleur Dresseur » ! On pourrait se dire « Ah mais on s’en fout, ce qui compte c’est de s’amuser ! ». Oui ! C’est vrai !

Exemple d'objet inutile
Exemple d’objet inutile, le Pokémon Go Plus permet de jouer sans sortir son téléphone, tout comme l’émulateur Nox, avec son faux GPS.

Jouer, c’est se confronter

Que ce soit pour affronter d’autres joueurs, ou se dépasser soi-même, jouer c’est s’affronter et se confronter. Je ne peux pas lancer un jeu qui ne peut que me promettre d’être classé derrière ceux qui trichent, abusent du système, ou ont trouvé une énième faille. Pour ceux qui jouent déjà, vous comprendrez vite que vous n’aurez jamais de Pokémon dans une arène.

Alors oui, je vais collectionner un peu, me balader quelques fois, vider ma batterie, certainement ! Mais pas plus.

Je fais un pari fou, celui que dans 6 mois, ce jeu aura disparu des écrans, consumé tel un feu de paille. Le jeu était presque parfait, mais les joueurs ne le méritaient pas.

Published
Categories Stupid Geek !

Commentaires (0)

  • 22 juillet 2016 at 9 h 15 min Reply
    Tu dis ça parce que mon perso est déjà level 15 en seulement 2 petits jours, que j'ai un inventaire plein à craquer ^^ Mais comprends moi Yudex, j'ai mal au dos et aux jambes, ça me ruine de devoir marcher pour chopper des pokémons en vrai, alors je passe par émulateur. En plus, là je reviens de Sydney (dans PokémonGO) et là bas, il y a plein de pokémons dans tous les sens.... :D
  • 22 juillet 2016 at 10 h 02 min Reply
    Tu nous en dis plus sur l'utilisation de l'émulateur stp ? :)
    • Djibou_TeaM
      22 juillet 2016 at 10 h 23 min Reply
      Alors, pour faire simple, je passe par un émulateur Android. J'en ai utilisé plusieurs au fil des années comme par exemple bluestack mais avec toujours des problèmes de stabilité, de vitesse d'émulation, et je suis tombé sur Nox : C'est le plus fluide que j'ai trouvé, et il y a même une version totalment packagée pour PokemonGO. Vous me direz "oui mais faut se déplacer dans pokemonGO" eh bien, Nox intègre un simulateur de position GPS que l'on peut faire varier via le clavier (touches Z,Q,S,D pour les gamers) et donc se déplacer dans pokemonGO. Pour le reste de la congig, avant de lancer PokemonGO, faut se géolocaliser : pour cela, sur le menu de droite de Nox, il y a une icone en forme de PIN GoogleMap : vous cliquez dessus, vous tapez votre localisation via le GoogleMap intégré, une fois que vous avez choisi, une petite fenêtre en bas apparaitra et vous demandera si vous voulez être géolocalisé ici, vous cliquez sur le bouton OK et c'est parti vous lapouvez lancer pokemonGO. Attention, c'est un émulateur Android, donc vous pouvez jouer avec votre compte google habituel, ou un nouveau, mais pour les utilisateurs iOS je ne pense pas que vous pourrez jouer avec votre compte habituel. Si vous voulez voir Nox tourner, voici une petite vidéo que j'ai trouvé hier soir : https://www.youtube.com/watch?v=PdKd6z8DdZI Pour ceux voulant télécharger NOX directement : https://t.co/4sEcVVrKpa (merci à @Loic_Helias qui me l'a fait découvrir il y a une semaine) EDIT : Faites gaffe, si vous voulez voyager, prenez en compte le temps de voyage.... Je m'explique : si vous êtes géolocalisé à Toulouse, et que 10 minutes après, vous attérissez à Central Park dans New York, vous risquez fortement de vous prendre un soft Ban (entre 2 et 12h de ban du jeu). Si vous faites trop le bourrin, vous risquez un Ban définitif de votre compte. ;) Oui j'ai testé les softs Ban.
  • 22 juillet 2016 at 13 h 42 min Reply
    Je viens de tester Nox, que des messages d'erreurs et impossible de le faire fonctionner correctement (signal gps introuvable). On est loin de la mort de la nouvelle app...
    • Djibou_TeaM
      22 juillet 2016 at 13 h 46 min Reply
      Un tricheur de moins :) Je suis désolé pour toi Vincent, parce que vraiment, sur ma petite config, il passe impecc. Mais en effet, j'ai eu un retour similaire ce matin concernant Nox. Et j'arrive pas à savoir d'où ça vient.
  • Fanie
    26 janvier 2017 at 2 h 58 min Reply
    Allô. On est le 25 janvier et je joue toujours avec entrain. :P
  • Jean Charles
    27 janvier 2017 at 11 h 12 min Reply
    Et du coup, tu te sens pas trop seule au monde ? ^-^ L'entrain des débuts semble bel et bien parti chez la majorité des joueurs à travers le monde, on ne croise plus de gens ameutés en groupes de 5 à 10 à chasser les pokemons à travers les villes. Enfin, si certains y trouvent toujours leur compte, tant mieux pour eux. Moi habitant en campagne, j'ai trouvé que c'était un bien bel étron.... pourtant le concept avait l'air vraiment sympa.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED

Les copains du Gamepad ou du clavier