Réussir son début de partie sur Age of Empires 2

Nous avons presque tous (à ma grande surprise il faut l’avouer) fait une partie d’Age of Empires 2 une fois dans notre vie. Pendant que certains s’éclataient sur leur N64, leur PS2 ou leur Dreamcast, certains s’adonnaient déjà à ce jeu de stratégie sur PC, sorti en 1999. Voici des conseils destinés à ceux qui jouent encore à une version crackée de AoEII sur le réseau de leur université. De la part d’un joueur de la première heure.

Pour commencer, n’allez pas croire que je tire ces conseils de ma simple expérience, même si j’ai dû effectuer environ 5000 parties d’AoEII. Sachez qu’il existe deux livres officiels publiés par Microsoft Press. Des guides stratégiques sur AoEII. Je les ai achetés à leur sortie, environ un an après la sortie du jeu. Ces guides sont très bien écrits, et permettent à un débutant d’appréhender le jeu autant qu’à un joueur confirmé d’affiner sa stratégie. Voici donc un condensé de ce qu’il faut savoir pour briller dans Age of Empires II.

Oui, ce livre existe.

I – Le villageois est l’unité la plus importante

Oubliez les archers à l’arc long et les guerriers d’élites de mes c*****. Si vous ne savez pas gérer vos villageois, vous ne vivrez pas assez longtemps pour en voir la couleur. Voici un ordre d’idée concernant le nombre de villageois que vous devriez avoir juste avant de passer à un âge suivant.

Age à atteindre Nombre de villageois
Age féodal 12
Age des châteaux 16
Age impérial 20

II – Les points de ralliement ne sont pas faits pour les chiens

Chaque bâtiment a la possibilité de définir ce qu’on appelle un « point de ralliement ». C’est un point où se rendra automatiquement chaque unité créée par ce bâtiment. Il est représenté par un petit drapeau bleu. Le simple fait de regrouper les points de ralliement vous fera gagner un temps fou lorsque vous aurez besoin d’une armée prête à l’emploi.

III – Si vous n’avez pas besoin d’une ressource, Ne la récoltez pas !

Il arrive souvent qu’on voie des joueurs construire dès les premières minutes un camp de mineurs et envoyer leurs villageois se ruer sur toutes ces ressources précieuses. Il y a deux choses à répondre à cela. Premièrement, le passage à l’âge féodal ne demande que de la nourriture. Inutile donc de monopoliser des villageois pour ces ressources inutiles au début de la partie. Deuxièmement, les mines ne disparaissent pas, il n’y a donc aucune raison de se ruer dessus ! Si vous voyez qu’un de vos adversaires vient pirater vos ressources, chassez-les simplement.

IV – Ne jamais négliger l’exploration

N’avez-vous pas remarqué comme l’éclaireur des adversaires IA visite toute la carte ? C’est parce que c’est une chose essentielle pour la suite de la partie. Dès la première seconde, votre éclaireur doit partir en exploration. Si vous trouvez cela compliqué, essayez de maintenir la touche « MAJ » en effectuant des clics droits sur la carte. Cela devrait définir des checkpoints sur le trajet de votre unité. Vous pourrez alors quadriller efficacement la carte en quelques clics.

V – Les fermes, c’est bien, mais pas au début

Si vous avez bien envoyé votre éclaireur en exploration, celui-ci devrait déjà avoir trouvé les premiers moutons, baies, et autres zones importantes de nourriture autour de chez vous. Il ne vous reste plus qu’à vous ruer dessus ! Une fois seulement que ces ressources sont exploitées, construisez un moulin pas très loin, afin que les villageois n’aient pas à faire de trop grands aller-retours. Ne construisez des fermes qu’une fois ces ressources naturelles épuisées, vous aurez alors gagné de précieuses minutes.

VI – Ne construisez pas les bâtiments dont vous n’avez pas besoin

Il m’arrive souvent de voir des joueurs construire une caserne en tout début de partie, pour commencer à harceler l’adversaire. Non seulement cette tactique est désastreuse, car un forum rempli de villageois peut aisément détruire n’importe quelle unité de l’âge sombre, mais c’est aussi problématique en termes de ressources. Un bâtiment inutile construit = du temps gâché à récupérer ses ressources = passage à l’âge suivant retardé.

Pour finir : un début de partie d’Age of Empires II est décisif

Sachez que de nombreuses parties se jouent sur le temps écoulé entre les différents âges, car un simple passage de l’âge féodal à l’âge des châteaux donne à vos unités des bonus conséquents. Le début d’une partie d’AoEII est une course contre la montre. En battant de vitesse vos adversaires, vous vous donnez les meilleures chances de victoire.

 

Published
Categories PC

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED

Les copains du Gamepad ou du clavier