Mother Russia Bleeds : Le nouveau beat them up à l’ancienne

Salut à tous !

Si vous n’étiez pas au courant de la sortie de Mother Russia Bleeds sur Steam, hier (05/09/2016) à 18 heures, c’est que soit vous vivez dans une cave, soit vous n’avez pas (et je vous en félicite) d’ami qui a un vrai problème d’affection du gore et de la violence gratuite. Ce jeu est estampillé Sofa Pixel les amis, alors nettoyez vos seringues, serrez les fesses, on y va.

Quel genre de Sofa Pixel  ? : Lattage de gueule Coopératif

Mother Russia Bleeds est un « beat them up » (littéralement « tabassez-les »), un genre tout droit sorti des années arcade, puis bien représenté sur les premières consoles de salon avec des titres comme  Double Dragon pour la NES, ou Streets of Rage pour la Megadrive. Le jeu ne va d’ailleurs pas plus loin que ses prédécesseurs en terme de gameplay, il va se limiter à quelques combinaisons de coups sommaires, et un mode rage bien pratique.

Perceval : Ah non non non ! Vous, vous vous maravez ! Quand on a pas de technique, faut y aller à la zobe.

L’ambiance  ? : Gore et dérangeante

Si vous pensez jouer à Mother Russia Bleeds avec votre petit frère qui vous tanne depuis des jours, je vous conseille d’oublier ! Ce jeu a une atmosphère franchement dérangeante, entre conflits politiques majeurs sur fond de révolution et déviances sexuelles extrêmes, on est servi niveau contenu adulte. L’histoire est assez simple, mais je la trouve assez agréable à suivre et un peu plus développée que d’autres titres du même genre. Bon, ça casse pas trois pattes à un canard, mais on peut se prendre à lire les pavés de dialogue écrits entre chaque niveau. Le jeu réussit à créer quelque chose qui est rare dans les beat them up : de l’enjeu.

Cela passe pas l’utilisation d’un langage assez fleuri, mais adapté à la situation.

Cela dit, je vous conseille de prendre le jeu au second degré et si vous n’avez pas d’ami qui ne peut s’empêcher d’être mort de rire en éclatant le crâne de ses adversaires, essayez d’être cet ami.

mother russia bleeds ennemis
Oui, ce sont les ennemis à droite, pas le fan club de Jacquie et Michel

Le Gameplay ? : Nerveux

Le gameplay est assez simple, comme je l’ai énoncé. Deux boutons pour frapper, un pour sauter, un pour choper. On notera aussi un dash et la possibilité de courir, qui donne de la nervosité aux mouvements des personnages. Selon moi, la vraie valeur ajoutée de ce titre réside dans le tabassage au sol. En effet, une fois les ennemis à terre, vous pouvez vous placer au-dessus d’eux, et les tabasser jusqu’à ce que mort s’en suive. Je dis bien mort, car une fois que la cervelle d’un ennemi est sortie de son crâne, je ne pense pas qu’un retour soit possible…

Le système de soin via une drogue appelée « Nekro » est aussi intéressant, car elle permet non seulement de gagner des points de vie, mais on peut aussi déclencher le mode rage, accélérant le personnage et permettant de frapper bien plus fort.

Une phrase ou deux pour finir ?

Le menu du jeu nous promet plusieurs variétés de drogues et je suppose que les effets sur la vie et le mode rage seront variés. Je pense donc que je jouerai encore quelques parties de Mother Russia Bleeds avant de considérer qu’on l’a saigné à blanc. C’était toutefois une excellente soirée de Sofa Pixel, à 15€ tout de même !

Acheter Mother Russia Bleeds

 

 

Published
Categories Sofa Pixel

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED