La restauration de circuits imprimés et PCB d’arcade

L’électronique n’est pas l’apanage de tout le monde, pourtant il est relativement aisé de réparer des circuits imprimés endommagés. Surtout lorsqu’il s’agit de PCB d’arcade dont il est quasiment impossible de retrouver des copies fonctionnelles ou les plans d’origine. Voici quelques astuces pour réparer vous-même vos PCB d’arcade à la maison, comme des chefs. Vous n’aurez plus à mettre à la poubelle le matériel électronique qui ne fonctionne plus !

#1. Les outils nécessaires

Un soldat ne saurait débarquer sur le champ de bataille sans son arsenal de guerre. Pour vous lancer dans la réparation de circuits imprimés il vous faudra donc logiquement du matériel. Voici une liste non exhaustive des outils dont il faudra disposer :

  • Fer à souder de 30 watts
  • Fil à souder de 50 à 100 g (étain)
  • Un grattoir (ou un couteau à bout arrondi)
  • Une brosse en fibre de verre
  • Une loupe éclairante

Une fois ce matériel en votre possession, nous passons à la seconde étape qui consiste à vous préparer aux manipulations

#2. La préparation

Avant de vous lancer dans la restauration de votre PCB d’arcade, il est impératif si vous êtes novice de vous essayer à la soudure. Pour ce faire, testez le fer à souder + le fil sur un vieux circuit imprimé dont vous n’avez pas besoin. Lorsque vous êtes prêt à souder, il est temps de passer à la troisième et dernière étape : la restauration proprement dite.

Petit indice pour mesurer vos performances de soudeur : une bonne soudure est brillante et bien étendue. Si cependant vous avez du mal à maîtriser l’art de la soudure, évitez d’endommager votre PCB et confiez plutôt le travail à des experts tels qu’Altium Designer.

#3. La restauration/réparation

Si vous avez passé la seconde étape avec brio, vous êtes prêt à souder votre PCB. La restauration consiste essentiellement en la création de ponts entre les parties endommagées du circuit imprimé. Deux méthodes de restauration sont dès lors possibles. En fonction de la présence d’une couche de vernis ou plutôt d’étain sur le cuivre. Dans le cas d’une couche de vernis il faudra gratter le vernis puis passer du fil de cuivre dans les orifices révélés et souder.

Si par contre il s’agit d’une couche d’étain, la manœuvre est plus délicate. Il faudra retirer la croûte créée par l’oxydation puis étamer le fil d’étain sur 10 mm de long, puis souder ce dernier au circuit à l’emplacement de la zone oxydée.

Published
Categories Arcade

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED

Les copains du Gamepad ou du clavier