Emulation : Les filtres

Lorsque vous lancez un émulateur, il se peut que vous soyez effrayés par la quantité d’options proposées, ne serait-ce que graphiquement parlant. Mes amis, ne vous méprenez pas, je ne connais guère plus l’origine et la portée de toutes ces options. Cependant, s’il y a une chose que je peux vous montrer, c’est comment rendre de vieux jeux magnifiques en quelques clics. Pour cela, je fais appel aux filtres !

I – Qu’est-ce qu’un filtre ?

On va faire simple et condensé : un filtre n’est rien d’autre qu’un calcul mathématique de rendu graphique. grâce à une formule définie, le filtre va prendre l’image, la traiter, et en faire un résultat différent, optimisé, voire affiné. Couleurs différentes, antialiasing (réduction des effets d’escaliers sur les lignes), ces filtres sont là pour vous faire oublier que ce qui se tient devant vous a déjà quelques décennies.

*to++ = manip.rgb(
(((*ar)<<3) +((*ar)<<1) + (*cr+*br+*br+*cr) )>> 4,
(((*ag)<<3) +((*ag)<<1) + (*cg+*bg+*bg+*cg) )>> 4,
(((*ab)<<3) +((*ab)<<1) + (*cb+*bb+*bb+*cb) )>> 4);

4 lignes de l’algorithme du filtre 2xSaI… 

On utilise en général des filtres dans les rendus des émulateurs car ils sont très utiles s’agissant d’afficher des images traitées à l’origine en 16 bits pour des écrans de TV. En effet, ces images, affichées aujourd’hui sur des écrans de très haute résolution, ont parfois de très mauvais résultats, ou une pixellisation extrême.

De nombreux joueurs (et DjibouTeam en fait partie je crois) n’apprécient guère cette nouvelle mode de passer au lifting les pixels pour en faire des images en HD remix ! Je respecte, mais en ce qui me concerne, il y a certains jeux auxquels je n’aurais pas rejoué s’ils n’avaient pas été filtrés !

Pour ceux qui apprécient l’amélioration de nos jeux d’antan, rentrons maintenant dans le vif du sujet.

II- Les Filtres Communs, ceux que vous devez essayer

Commençons par la base, dans la plupart des émulateurs, les filtres sont déjà présents et à votre disposition. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à chercher sur le net différents filtres par leur nom d’origine : SuperEagle ou 2xSaI pour les plus connus. Afin de vous aider un peu, voici la page officielle du filtre 2xSaI.

Avant de commencer nos traitements d’image, voici une image de référence tirée d’un Emulateur SNES sans filtre appliqué. Je vais volontairement garder une taille assez grande pour voir les différences entre les filtres.

 

Image de référence sans filtre
Image de référence sans filtre

Le Super Eagle

Le Super Eagle est un vieux filtre qui date de la fin des années 90 mais qui a prouvé son efficacité. Il servait au départ pour le traitement d’image dans les logiciels à la Photoshop. Sa légèreté en fait un bon filtre pour les machines relativement anciennes.

Filtre Super Eagle : remarquez en haut le lissage des traits.
Filtre Super Eagle : remarquez en haut le lissage des traits.

Alors, là logiquement vous allez me dire que c’est assez compliqué de voir la différence, ok…

...là c'est mieux ?
…là c’est mieux ?

 

Le Filtrage bilinéaire des textures

Encore un bon vieux filtre des années 90, qu’on utilise depuis les jeux DirectX 7 ou 8. Le principe est simple, il consiste à ajouter des pixels entre les pixels, créant un effet de flou. C’est une des bases de l’antialiasing.

bilinear filtering
Tu parles d’un cache misère !

Le 2x Scale and Interpolation (2x SaI)

Un de mes filtres préférés, son but est de faire le même traitement que les autres, mais en conservant les nuances de couleurs. Si vous trouvez qu’il ressemble au Super Eagle, c’est normal, son créateur avoue lui même s’en être inspiré, même si son fonctionnement est tout autre. Sa version Super apporte un filtrage supplémentaire qui rend légèrement plus nette l’image.  Pour finir, il est possible de cumuler le filtrage bilinéaire des textures avec le SaI.

Pour les Nostalgiques : le TV mode 3x

Mais alors vraiment pour les nostalgiques de la Télé cathodique ! Voici un dernier filtre qui vous permettra de vous replonger 20 ans en arrière. Sifflement vendu séparément.

TV mode 3x

Je pense qu’avec cette base vous avez déjà de quoi faire ! N’oubliez pas que toutes les images peuvent être filtrées, y compris celles en 3D. Les émulateurs de N64 apprécient tout particulièrement ces traitements, car s’ils ne corrigent pas les polygones qu’étaient les têtes de nos personnages favoris, ils ont au moins le mérite de rendre propres les textures (dégueulasses sur cette console, je le rappelle).

Avec l’arrivée du 4K sur nos prochains téléviseurs, il sera bientôt impensable de faire tourner un jeu d’émulation en 4096 × 2160 sans filtres ! Pour finir, si grâce à Kreed (le créateur du SaI), vos enfants acceptent de jouer à un jeu de SNES, ce sera déjà une belle victoire pour notre génération…

Published
Categories Dossiers

Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Le test V.I.P.E.D.


Tu veux te tester en tant que joueur ? Savoir quels sont tes skills ? c'est par là que ça se passe :

Passer le Test VIPED

Les copains du Gamepad ou du clavier